Loading...
Section Contrepoints sous la responsabilité de : 
Vincent Lavoie

Le travail de Penelope Umbrico ne saurait être plus exemplaire des problématiques inhérentes à la post-photographie. Artiste, collectionneuse, « voleuse », Umbrico travaille à partir d’images déjà existantes qu’elle trouve sur des sites ou applications tels que Flickr ou Craigslist. Navigant sur le flux incessant des photographies partagées sur le web, l’artiste sélectionne ces images en fonction d’une thématique donnée. Il résulte de cette cueillette des mosaïques visuelles aux titres évocateurs : Fingers Touching Hardware ou encore For Sale/TVs From Craigslist.

Sa plus importante collection d’images à ce jour est sans doute l’installation Suns (from Sunsets) from Flickr. Commencée en 2006, l’œuvre est simplement composée du résultat de la recherche des images « taguées » avec la mention Sunset sur la plateforme de partage d’images Flickr. L’œuvre est en constante expansion, l’artiste y ajoutant les nouvelles images qui ont été partagées sur Flickr avec la mention Sunset depuis la dernière installation. Lors de sa création en 2006, Sunsets était formée de 541 795 images, alors qu’à sa dernière exposition en 2011, le nombre de photographies s’élevait à plus de 8 millions d’images. Ce simple exercice de « mise à jour » de l’œuvre offre une idée du nombre exponentiel d’images partagées sur le web.

Sunsets ouvre également une réflexion sur ces pratiques de partage d’images et sur la médiation de l’expérience subjective via internet. Cette mosaïque de photographies toutes semblables questionne et détourne le sens que l’on pourrait habituellement accorder à ce type d’images : de souvenir ou instant unique, ces couchers de soleil deviennent génériques par leur juxtaposition. L’œuvre dépouille donc les images de l’unicité qu’elles pouvaient posséder pour leurs propriétaires et signale tacitement d’autres raisons ayant pu motiver le partage d’images sur le Web, comme celle d’avoir plusieurs « Likes » ou partages.

Et justement, qui est le propriétaire de ces images, une fois qu’elles se retrouvent sur Flickr, Facebook ou Craigslist? Le recadrage est la seule modification apportée aux images utilisées par Umbrico, ce qui lui a attiré dans certains cas les foudres des propriétaires des images « originales ». En utilisant des images partagées par des internautes à l’aide de ces mégaplateformes, l’œuvre d’Umbrico dépasse le débat traditionnel sur l’artiste et l’art comme faits authentiques et soulève les enjeux des droits d’auteur et de la propriété des images.

Pour citer

GRÉGOIRE, Valérie. 2016. « Suns (From Sunsets) From Flickr », Captures, vol. 1, no 1 (mai), contrepoints « Post-photographie? ». En ligne : http://revuecaptures.org/node/388