Loading...

Matthias de Jonghe

Affiliation institutionnelle : Université catholique de Louvain
Domaines de recherche :

Sociologie des postures en littérature, Littérature et industrie spectaculaire, Performance et identité, Devenir des formes autobiographiques, Axiologies du fait littéraire

Matthias De Jonghe est diplômé en Langues et littératures françaises et romanes (UCL, Belgique) et en Écriture et analyse cinématographiques (ULB, Belgique). Depuis 2012, il est actif dans un projet du programme IAP (Interuniversity Attraction Poles) intitulé « Literature and Media Innovation ». C’est dans ce cadre et sous la direction de Myriam Watthee-Delmotte (UCL) et de David Martens (KU Leuven, Belgique) qu’il rédige une thèse de doctorat portant sur les médiatisations du corps de l’écrivain à l'époque contemporaine, en aire francophone (Édouard Levé, Pierre Guyotat, Michel Houellebecq). Sa recherche concerne des questions portant notamment sur l'intérêt des modèles interactionnistes pour les études littéraires, sur les écritures du moi, et sur les interférences entre mondes fictionnels et réalité.